cr-2019-codec.JPG
cr-2019-zimmerli.JPG
cr-2019-vins-terroir.JPG
cr-2019-bio-neuchatel.JPG
cr-2019-vin-ecap.JPG

Le hasard, une fois de plus, pèse pour une grande part dans l’origine de cette idée.

Il y a également la rencontre fortuite de deux acteurs de cette décision, devant le bâtiment Mycorama, sous l’enseigne Evologia.  Le premier a en tête les 20 éditions de Nuits du Jazz  de Chézard-Saint-Martin, auxquelles il a participé et le goût de nouvelles aventures musicales. Le second a d’autres attentes, le développement du site vers de nouvelles ouvertures culturelles. Suit une question en guise de boutade : « C’est quand ton Evolojazz ici ? » Et la réponse fuse. « J’attends ton dossier ! » Et le piège se referme.

Semaines et mois passent, une gestation nécessaire pour quitter l’utopie et affiner un projet.

Le hasard encore une fois sévit là où on ne l’attend pas.

On est en jam au Bar King de Neuchâtel. Les colonnes du mémento du quotidien local y mentionnent au programme du jour le guitariste Félix Rabin et ses potes sur scène. A cet instant précis, c’est l’étincelle, une décision est prise dans l’inconscient, un événement aura lieu sur le site d’Evologia.

Les acteurs, Pierre-Ivan Guyot, Christophe Rabin, Philippe Silacci se rencontrent une première fois et décide du moment. Ce sera novembre, une période de l’année sans offre culturelle significative, donc sans concurrence. Le site original du Mycorama est retenu. On y réalise un test acoustique sur place et c’est le choc. Inaudible. On oublie.

On se retrouve autour de la table du Conseiller communal Armand Blaser, partie prenante d’un événement susceptible d’enrichir le contenu culturel de la jeune Commune fusionnée. Ce sera La Grange aux Concerts, mais revisitée, dans la mesure où c’est le public qui sera sur scène et les musiciens qui occuperont l’espace du public !

Le concept prend forme. Ce sera un projet mené conjointement dans un partenariat réunissant autour d’Evolojazz, la Commune de Val-de-Ruz, le site d’Evologia et les porteurs du contenu artistique.

Les idées fusent. Ce concert sera dans sa forme et surtout dans son esprit différent de tout ce qui fut fait dans la région.

Ce sera La Grange 2.0 !